Adaptation des systèmes auditifs

Combien de temps faut-il pour faire adapter votre appareil auditif? Est-ce que l’achat d’un appareil auditif préréglé «prêt-à-porter» (comme des lunettes de lecture achetées chez l’opticien) peut améliorer ma qualité de vie?

Une personne qui, au bout de nombreuses années de détérioration progressive de son ouïe, s’est décidée à porter un système auditif, requiert des réajustements répétés tout au long de la durée de port de l’appareil. Ayant perdu l’habitude de recevoir des signaux acoustiques au long de ces années, le cerveau doit y être entraîné et/ou conditionné à nouveau. Ce processus s’accompagne d’un entraînement intense du côté du malentendant mais aussi d’un investissement en temps considérable par l’audioprothésiste. Ainsi, le facteur temps joue un rôle fondamental dans le succès d’une adaptation d’appareil auditif. A défaut du conditionnement requis et de la prise en compte de l’évolution constante de la perte auditive, un amplificateur d’audition préréglé ne saura apporter une amélioration durable de la qualité de vie.

L’institut des services financiers de l’Université de Lucerne a mené une étude s’intitulant „Analyse des processus des prestations de services d’audioprothésistes“. C’est la première fois que la prestation de services des audioprothésistes a fait l’objet d’un examen systématique et scientifique. Les résultats de l’étude mettent en évidence qu’un audioprothésiste consacre énormément de temps notamment au service à la clientèle. En moyenne, il faut au total plus de 19 heures.

La réalisation professionnelle qualifiée d’une adaptation complète se compose des sept étapes suivantes:

L’adaptation proprement dite d’un système auditif s’étend sur environ 2 à 6 mois. Votre audioprothésiste se tient à votre entière disposition pour un suivi durant toute la durée de vie des aides auditives. Les sept étapes d’une adaptation réussie de système auditif sont décrites en détail ci-après.

Conseils

  • Après un premier test auditif, votre audioprothésiste procède à une analyse précise de la capacité auditive résiduelle dans le cadre d‘une audiométrie vocale et tonale complète.
  • A partir des résultats de l’audiométrie, l’audioprothésiste définit avec vous votre environnement acoustique, vos habitudes et besoins auditifs.

Préparation

  • Votre audioprothésiste procède à une anamnèse.
  • Il vous renseigne sur les modèles et les technologies des appareils auditifs disponibles.
  • A l’aide d’une audiométrie d’adaptation, votre audioprothésiste rend visible votre déficience auditive et présélectionne avec vous une série d’appareils susceptibles de vous convenir.

Otoplastique

  • L’audioprothésiste établira, si nécessaire, une empreinte de chacun de vos conduits auditifs afin de faire confectionner des embouts auriculaires (otoplastiques) et/ou des coques.
  • Elle/il modifie les embouts auriculaires et/ou les coques de sorte à obtenir une assise parfaite permettant de vous procurer une transmission sonore et un confort de port de qualité optimale.

Ajustement

  • Lors de l’adaptation, le comportement de la transmission de l’appareil choisi est enregistré devant votre tympan à l’aide de systèmes de mesure modernes.
  • Après un préréglage des appareils sur la base des données audiométriques, un réglage optimal est recherché à l’aide d’exemples verbo-tonaux simulant la réalité.
  • Lors de ce réglage fin, les différentes variables sont constamment recalibrées jusqu’à ce que la qualité de la restitution corresponde à la capacité auditive résiduelle, aux besoins d’audition et à la perception auditive du client.
  • Au moyen de systèmes multimédia vous pourrez faire l’expérience du mode d’action de vos aides auditives.
  • Votre audioprothésiste vous confiera les appareillages pour une période d’essai au quotidien et vous accompagnera pendant la période d’accoutumance.
  • Au cours de la période d’accoutumance, votre audioprothésiste effectuera en plusieurs séances une adaptation progressive des appareils à vos habitudes individuelles d’écoute.
  • La période d’accoutumance peut être renforcée également par un entraînement auditif.
  • Votre audioprothésiste vous guidera consciencieusement pour la manipulation, l’utilisation et l’entretien de vos systèmes auditifs.

Adaptation comparative

  • Votre audioprothésiste a à sa disposition plusieurs marques et modèles, ce qui vous permettra de comparer différents appareils.
  • A l’issue de l’adaptation, votre audioprothésiste contrôlera au moyen de mesures l’amélioration de votre intelligibilité de la parole avec les systèmes auditifs dans des ambiances silencieuse et bruyante. Ainsi, le gain de capacité auditive procuré par votre système devient vérifiable.

Fin

  • Votre audioprothésiste effectuera avec vous un contrôle de qualité en guise de contrôle final suivi d’un dernier entretien d’évaluation.

Suivi

  • Aussi bien votre ouïe que vos besoins auditifs peuvent changer.
  • Il faudra donc faire réajuster vos appareils auditifs par votre audioprothésiste pour les adapter à la nouvelle situation auditive.
  • Votre audioprothésiste vous assistera également pour l’entretien de vos appareils et vous conseillera sur de nouvelles prestations de services, les consommables tels que piles, produits de nettoyage, etc. ainsi que moyens auxiliaires et accessoires.
  • Votre audioprothésiste se tiendra à votre disposition pour répondre à vos questions relatives à la bonne audition et l’intelligibilité de la parole et vous conseillera en matière de téléphone, radio, TV, protection contre les nuisances sonores, entraînement auditif ou acouphène.